» HTTP/2 quésaquo ?

HTTP/2 quésaquo ?

Tous le monde connait http, ce texte qu'on ne met même plus dans l'url du navigateur mais qui a une importance non négligeable puisqu'il s'agit du protocole qui permet à votre navigateur de communiquer avec les différents serveurs. Le hic est que http a presque 20 ans et qu'à l'époque on n'imaginait pas surfer sur le web sur des mobiles, regarder des films en très haute définition ou encore travailler sur des applications en ligne. http, répond de nos jours encore à nos besoins, mais sa structure pénalise fortement le traffic puisque sa structure même n'est ni optimisée (non compressée) mais en plus génère des contraintes techniques entre le client et le serveur qui alourdissent considérablement les échanges de données.

HTTP2

HTTP2

Du coup, arrive HTTP/2, une nouvelle mouture censée apporter des solutions pour soulager le traffic, et donc accélérer les échanges. HTTP/2 s'est inspiré des travaux d'Alphabet ex google) qui a depuis longtemps anticipé l'engorgement des données sur ses propres serveurs. Google a d'ailleurs via son outil pagespeed donné un aperçu de ce que doit être votre site d'un point de vu structurel : optimisé au maximum avec un multiplexage des transferts de contenus (le fameux CDN), compressé au possible à la limite du plantage pour de nombreux sites (déport des fichiers js pour ne citer que ce problème).

HTTP/2 va donc imposer tout cela en standard, mais apportera un petit plus en ce qui concerne la sécurité, puisqu'il sera crypté. De plus, HTTP/2 regroupera les connexions tcp ce qui permettra de désengorger les ports et donc limitera la saturation de votre serveur.

Magique non ? Oui et non, sur le papier HTTP/2 allégera à coup sur votre navigation, mais l'envers du décors se trouve dans la gestion du cache, qui elle se fait via votre serveur, et donc il n'est pas sur que globalement on ait un gain de performance... à voir donc !

Les commentaires sont fermés.